TRUE LEGENDS.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE\

Aller en bas 
AuteurMessage
Daron J. Stuartt

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 29
Humeur : Amusée !
Date d'inscription : 04/11/2008

Your Dark Life
Pouvoirs: //
Relationship:
Topics: //

MessageSujet: Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE   Mar 4 Nov - 23:35

# DARON JORDAN STUARTT


(c)cylonized

IVE GOT THAT TUNE - CHINESE MAN

Citation :
Et voila, tu l'as eu ce satané esprit. Il est la, devant-toi, tu t'apprêtes à lui massacrer le corps à coup de hache bien sadique, lorsqu'une jeune femme se jette sur le corps, tentant vainement de le protéger. Une villageoise apparemment...Que tu connais assez bien, puisque tu as déjà eu le loisir de lui parler à plusieurs reprises. Elle te semblait si sympathique, et vous vous êtes liés d'amitiés. Mais à cet instant, elle t'apprend qu'elle est elle aussi un esprit, et que tu t'apprêtes à tuer son frère. Quelle réaction auras-tu? Prendras-tu la peine de l'écouter, et de l'épargner? Ou bien les tueras-tu tout les deux?






VOUS.


Pseudo/Prénom(s) : Z.
Âge : 17 piges
Célébrité : Jude Law
Fréquence de connexion : 2/7 je suis à l'internat, donc je risque de n'être présente que les week end. .
Code :
Spoiler:
 
.


Dernière édition par Daron J. Stuartt le Mer 5 Nov - 11:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daron J. Stuartt

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 29
Humeur : Amusée !
Date d'inscription : 04/11/2008

Your Dark Life
Pouvoirs: //
Relationship:
Topics: //

MessageSujet: Re: Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE\   Mar 4 Nov - 23:46

VOTRE PERSONNAGE.


Nom : « STUARTT »
Prénom (s) :« DARON JORDAN GREGORY », mais on se contentera de Daron, Day ou pour ceux qui connaisse son deuxième prénom, Jordy. Quoi que non, c'est réservé à sa mère.
Âge : 34 piges, balais, printemps, ce que vous voulez.
Date et lieu de naissance : 1991, 10 Mars, Aberdeen, Écosse.

VOTRE RP.


Le craquement de l'allumette raisonna sous le préau vide. C'était un bruit sec et à la fois doux à son oreille. Mêlé au clapotis de la pluie sur le toit, cela donnait une impression de sauvagerie, de naturel presque soudain dans une ville comme celle-ci, au milieu des voitures et des passants affolés par le temps qui filait sur eux sans leur demander un avis. Le blond mena le bâtonnet enflammé au bout de sa cigarette puis le secoua énergiquement afin de l'éteindre. Ce fut alors au tour de l'odeur très spécifique de prendre place... cette odeur du bois brûlé, de cendre. Une odeur salée. Une odeur qui le ravissait à chaque fois. Il se serait bien mit à en cramer plusieurs de suite, juste pour le son et l'odeur qui s'en dégageait... Mais évidemment il se ravisa. Après tout c'était ridicule, puéril même. Il laissa un léger sourire apparaître sur ses lèvres alors qu'il éloignait la cigarette de sa bouche. Après tout pourquoi se retenir? Il n'avait jamais comprit pourquoi on s'imposait tout le temps des barrières, pourquoi on ne pouvait pas se laisser vagabonder comme on le voulait. Le monde était vaste, les gens trop nombreux, et le temps où l'on se trouvait complètement seul peu accessible. Alors pourquoi ne pas en profiter pour se laisser aller à ses envies soudaines et que les autres pouvaient considérer comme « idiotes »? Pourquoi s'imposer des carcans même lorsqu'on avait pas besoin de se justifier? Et même ! Pourquoi se justifier quand on nous le demandait? Tout ceci était ridicule. Pour sa part, on le considérait comme un impulsif. Toujours le premier pour faire des conneries en tout genre, pour foncer dans le tas... peut-être était-ce justement parce qu'il avait horreur de s'imposer des limites. Les limites ridicules de la société et qu'on l'obligeait à respecter. Les limites des autres. Tout en soufflant la fumée acre de sa bouche, Daron regardait le ciel grisâtre.

« Les deux hommes de ma vie... ». Le sourire de la femme était faible. Daron sentit des picotements sous ses paupières. Il s'approcha d'elle et posa une main sur son visage avant d'y déposer un léger baiser.
« Salut Maman. ». Elle releva la tête et fixa son mari avec son regard profond: « Anton j'aimerai parler avec Day un petit moment... ». Le père hocha la tête tapota l'épaule de son fils et sortit de la pièce. Il avait eu le temps de parler avec sa femme peu de temps avant. Sarah regarda son fils. Son seul fils. Sa chaire et son sang. C'était un garçon intelligent, avec des valeurs, des idées justes mais avec parfois des attitudes un peu bizarres et excessives avec les autres. Elle le trouvait vraiment beau, lui, il avait de l'avenir. Mais un avenir sans elle. La femme sentait la vie la quitter peu à peu. Tout doucement...
« Viens là... ». Elle tapota le bord du lit où le garçon finit par s'assoir. « J'ai des choses à te raconter. C'est important, et surtout il faut que tu restes ouvert d'esprit... d'accord? ».
Daron la regarda et se contenta de hocher la tête. S'il s'était mis à parler, sa voix aurait été tremblante. Elle garda un moment le silence, puis prit la main du garçon dans la sienne.
« Voilà... J'ai du choses à te dire... ou plutôt à te raconter. Daron, tu es conscient qu'il se passe énormément de choses autour de nous. Je sais que ton père et moi avons toujours voulu te protéger. Mais... enfin ça doit faire longtemps que tu te rends compte de quelle manière nous vivons... ». Elle releva les yeux vers son fils et regarda son visage. Ses sourcils étaient froncés. Oui, il savait très bien. Les déménagements fréquents, les changements d'école, les copains qui n'avaient jamais la même tête... Mais apparemment il ne refusait pas ce qu'elle disait. D'une voix fragile elle continua: « Ton père et moi avons été ce qu'on appelle vulgairement des chasseurs. Jusqu'il y a peu nous traquions les vampires, la vermine. Ils sont malfaisants, mauvais en tout point. C'est parce que nous essayons de les éliminer que nous n'étions pas souvent à la maison. Je m'en excuse Day... Maintenant je dois faire face à cette maladie, et je sais que je n'aurai pas plus de temps à te consacrer... » Les larmes montèrent dans les yeux de la femme et elle l'attira vers elle, le serrant très fort contre son petit corps.
« Maman arrête... », fit le garçon en sentant son cœur se serrer.
Dans un murmure elle l'interrompit: « Je veux que tu essayes de finir ce que l'on faisait. Ne les laisse pas parcourir le monde en toute impunité. ». Elle le lâcha et glissa dans sa main une petite chaine munie d'un pendentif en or. Saint Michel, le protecteur et le guide.

Du bout des doigts il tripotait le médaillon attaché à son cou. Quatre jours après, il assista à l'enterrement de sa mère dans un petit cimetière. On mettait sa mère dans un trou. Elle était définitivement morte. Son père lui, était atrocement touché. Telle une silhouette, il marchait sans faire de bruit, ne parlant presque plus. Dans un souffle retenu il avait promit à sa mère de faire son possible. La boucle était bouclé, son destin allait être fait de chasse et de haine.
« Daron, on doit y aller... »
« Mais on va pas la laisser comme ça? », demanda t-il alors qu'il était à genoux auprès du corps.
« Il faut qu'on y aille. Maintenant! », insista son père en l'attrapant par le blouson.
« Mais... »
« ON Y VA ! »
Le cœur du garçon se serra atrocement. Comme si on le compressait, comme si on l'écrasait, le tordait dans tout les sens. Comme si on cherchait à lui arracher un sentiment qu'il n'avait jamais connu auparavant. Tout son être était tiraillé entre aider la jeune femme couchée sur le sol, la respiration haletante et suivre son père, qui lui sommait de partir maintenant. Malgré les bruits dans l'escalier et les cris perçant et alarment de la voisine, Daron ne se sentait pas de l'abandonner alors qu'elle allait peut-être mourir. Il n'avait aucune envie de se dire qu'ils avaient fait ça pour rien. Qu'elle allait crever comme une chienne dans cet appartement délabré, le corps trainant dans la poussière et servant de repas à n'importe quels insectes grouillant sous le plancher. Mais à vrai dire il n'eut pas le temps d'y penser plus amplement, que déjà l'homme à ses côtés le tira violemment à sa suite. Ils passèrent par la fenêtre et se retrouvèrent sur une passerelle grinçante.

« Les flics allaient débarqués. Elle n'avait plus besoin de nous. », expliqua Anton Stuartt avec un air désolé.
L'adolescent ignora son père et plongea sa main dans un paquet de céréales posées à ses côtés. Une fille blonde parlait à la télé en anglais. Il ne savait pas très bien ce qu'elle disait car il n'écoutait pas. Son père avait raison, mais il s'en foutait et ne l'avouerait jamais.
« Day... excuse moi... ».
Le blondinet fit une grimace. « Te fous pas de moi. Il n'y a rien à excuser et tu le sais très bien ! »
«Je n'aurais jamais du... »
« M'imposer cette vie? », l'interrompit-il sans quitter la télévision du regard, « Allez, arrête de te sentir coupable. Maman et toi aviez prévu ça depuis longtemps. Sinon, elle ne m'aurait jamais raconté ça avant de mourir et toi, tu m'aurais foutu dans un pensionnat. »
« Arrête d'être aussi cynique on a pas toujours le choix dans la vie ! ».
« Je crois que si justement. », il déposa le paquet sur le canapé et se leva, « Le choix est ce qui fait l'homme. »
Et il se retourna pour entrer dans la chambre du petit appartement. « Vous, vous m'avez imposé toute cette merde... ».

D'un geste, il balança le mégot sur le sol crasseux et secoua la tête en se retournant. Perdu dans ses pensées, il en avait presque oublié l'esprit attaché sur le sol qui le regardait fixement. Une sorte de haine mêlée à de la terreur incontrôlable remplissaient ses beaux yeux sombres. Il tremblait de tout son corps. Daron lui sourit.
« Tu sais quoi...? Je trouve ça fou à quel point vous ressemblez à des humains... »
L'esprit le fixait toujours, il en aurait presque eu pitié.
« C'est dommage. Vous auriez pu être monstrueux... avec des tentacules, des trucs bizarroïdes plein la tronche, tu vois des trucs comme ça.... Mais non. On a toujours l'impression de tuer des gens « normaux ». »
Il haussa les épaules et se mordit la lèvre inférieure: « Ca me ferait presque mal au cœur tu sais...? ». Mais avant de se jeter dans un monologue inutile et vain, Daron se ravisa: « Non t'en sais rien. Et j'crois que t'en as rien à secouer. », s'agenouillant près de lui, il plongea son regard bleuté dans celui de l'esprit. « Tu préfères que je t'achève maintenant? », dit il tout à coup très sérieux.
L'autre secoua violemment sa tête de droite à gauche.
«Mais tu sais maintenant ou plus tard...», il gémissait en s'agitant comme un asticot.
« Tu as encore trop d'espoir. », se contenta t-il de dire en levant sa hache.
« DARON ! NON ATTENDS DARON ! ». Le chasseur se retourna violemment et tomba nez à nez avec Sarah. Une jolie villageoise brune très sympathique. Il abaissa son arme et la planqua derrière sa jambe tant bien que mal.
« Sarah », fit il avec un sourire hypocrite. « Qu'est-ce que tu peux bien faire ici par une après midi quelque peu couverte? ».
La jeune femme regarda l'esprit au sol puis regarda à nouveau Daron. Ah oui. Il l'avait oublié celui là. Mais lorsqu'il fit un pas en avant et qu'il commença à sortir une explication vaseuse du genre « je l'ai trouvé comme ça... », la dénommée Sarah recula.
« Écoute... Daron... Laisse le partir. Je t'en supplie. ».
« Quoi? »
« Tu es un chasseur, avoue? Je m'en doutais. Il n'y a que ça en ce moment. » Elle avait l'air sérieusement déçue et il commença à avoir un doute quant à sa nature.
« Je... j'suis désolée. On ne se connait pas depuis longtemps et je t'apprécie beaucoup, mais... », elle s'interrompit et cacha son visage entre ses mains. « Daron, c'est mon frère ».
Sur ce, l'homme ne pu se retenir de rire. Son frère? Elle n'était rien d'autre qu'une de ses sales vermines. Il se retourna vers le garçon à terre qui paraissait de plus en plus paniqué et ouvrit de grand yeux: « Tu vois, c'est ce que je te disais. Vous ressemblez tous à des humains. », puis il regarda à nouveau Sarah et fit une moue désolée: « Ton frère... vraiment? Excuse moi Sarah, vas-y libère le et partez ! ».
Elle le regarda, incertaine: se foutait il d'elle ou...? Puis voyant qu'il ne faisait rien, elle s'approcha de son frère et commença à le libérer. Daron lui abattit un coup de hache entre la tête et les épaules.
Le corps tomba sur le garçon, ruisselant de sang. Il se débattit et rampa de quelques mètres en arrière. « Ou tu crois aller comme ça toi? ». Lorsqu'il regarda les restes de Sarah, Daron ne ressentait même pas de tristesse ou de compassion. Non, un certain instinct animal, ou de survit, ou quoi que ce soit d'autre l'empêchait de penser à la fille dont il avait la connaissance quelques jours plus tôt. Ce fut avec une grimace de dégout, il s'adressa à l'esprit. « Allez, viens, ça sera rapide et sans douleur... ». Un sourire sadique étira ses lèvres: « Quoi que j'en sais rien je ne me suis jamais fait trancher la tête. ». Sur ce, il massacra l'autre.
« L'espoir n'est pas une bonne chose, il faut en convenir. ». A cette phrase, le chasseur faillit se mettre à rire. C'est sur que celui qu'il venait de tuer ne pouvait plus en convenir. Ramassant ses affaires, il ajouta comme pour lui même : « Ils ont tous un peu trop tendance à penser que je suis sympa, c'est dingue ça. ».
Lituanie, Beau temps endroit sympathique soit dit en passant, mais Daron était plus remonté que jamais et n'avait pas l'intention d'être venu ici pour se tourner les pousses.


Dernière édition par Daron J. Stuartt le Mer 5 Nov - 12:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isidora L. Owens

avatar

Féminin
Nombre de messages : 63
Age : 27
Humeur : Massacrante
ID :
Date d'inscription : 27/10/2008

Your Dark Life
Pouvoirs: Tu en découvrira l'étendue bien assez vite, crois moi.
Relationship:
Topics: Open =)

MessageSujet: Re: Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE\   Mar 4 Nov - 23:58

Bienvenue =)
Bonne continuation^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dangerous-temptation.forumactif.us/
Blueberry L. Anderson
Admin. Innocente Vierge Marie (by E.)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 198
Age : 27
ID :
Date d'inscription : 23/10/2008

Your Dark Life
Pouvoirs: Je lis vos pensées, très chers.
Relationship:
Topics: Ouverts =)

MessageSujet: Re: Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE\   Mer 5 Nov - 2:39

Bienvenuuue ici, merci de ton inscription !
Le code est bon, je valiiide !

Si tu veux mettre de la musique sur ton post, je pense qu'il faut que tu actives le HTML dans ton message !

Juuuuude btw <3 Trop beaau <3

Bon courage pour la suiiite !

_________________
I WOULD TRUST YOU,
EVEN IF IT'S NOT FOR
MY GOOD.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daron J. Stuartt

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 29
Humeur : Amusée !
Date d'inscription : 04/11/2008

Your Dark Life
Pouvoirs: //
Relationship:
Topics: //

MessageSujet: Re: Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE\   Mer 5 Nov - 11:53

Merciiii.
Moi j'adore Zooey ! Très joli vava en passant. Smile
Je crois avoir terminé, mais j'attends les commentaires si je dois changer quelque chose. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith J. Lewis
Admin Beautiful Mystérious Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 106
Localisation : quelque part
Emploi : : En quoi cela te regarde-t-il ?
Humeur : crazy
ID :
Date d'inscription : 24/10/2008

Your Dark Life
Pouvoirs: Je suis un esprit avec tout ce qui va avec.
Relationship:
Topics: Quand tu veux !!!

MessageSujet: Re: Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE\   Mer 5 Nov - 12:16

J'aime beaucoup ta fiche cependant, dans ton rp tu n'as pas tout développé:
Citation :
Et voila, tu l'as eu ce satané esprit. Il est la, devant-toi, tu t'apprêtes à lui massacrer le corps à coup de hache bien sadique, lorsqu'une jeune femme se jette sur le corps, tentant vainement de le protéger. Une villageoise apparemment...Que tu connais assez bien, puisque tu as déjà eu le loisir de lui parler à plusieurs reprises. Elle te semblait si sympathique, et vous vous êtes liés d'amitiés. Mais à cet instant, elle t'apprend qu'elle est elle aussi un esprit, et que tu t'apprêtes à tuer son frère. Quelle réaction auras-tu? Prendras-tu la peine de l'écouter, et de l'épargner? Ou bien les tueras-tu tout les deux?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daron J. Stuartt

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 29
Humeur : Amusée !
Date d'inscription : 04/11/2008

Your Dark Life
Pouvoirs: //
Relationship:
Topics: //

MessageSujet: Re: Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE\   Mer 5 Nov - 12:18

Oh merde quelle idiote, j'ai pas publié le bon truc.
xD
Désolée hein, Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith J. Lewis
Admin Beautiful Mystérious Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 106
Localisation : quelque part
Emploi : : En quoi cela te regarde-t-il ?
Humeur : crazy
ID :
Date d'inscription : 24/10/2008

Your Dark Life
Pouvoirs: Je suis un esprit avec tout ce qui va avec.
Relationship:
Topics: Quand tu veux !!!

MessageSujet: Re: Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE\   Mer 5 Nov - 12:20

Non c'est pas grave.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daron J. Stuartt

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 29
Humeur : Amusée !
Date d'inscription : 04/11/2008

Your Dark Life
Pouvoirs: //
Relationship:
Topics: //

MessageSujet: Re: Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE\   Mer 5 Nov - 12:52

J'ai réglé le problème.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith J. Lewis
Admin Beautiful Mystérious Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 106
Localisation : quelque part
Emploi : : En quoi cela te regarde-t-il ?
Humeur : crazy
ID :
Date d'inscription : 24/10/2008

Your Dark Life
Pouvoirs: Je suis un esprit avec tout ce qui va avec.
Relationship:
Topics: Quand tu veux !!!

MessageSujet: Re: Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE\   Mer 5 Nov - 12:56

C'est bon je te valide, j'espère que tu vas te plaire sur ce forum. En toout cas j'espère ne pas te rencontrer de sitôt Exclamation .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE\   

Revenir en haut Aller en bas
 
Daron ! Pour ne pas vous servir... /TERMINEE\
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
True-Legends :: 

ADMINISTRATION.

 :: PRESENTATION. :: FICHES VALIDÉES.
-
Sauter vers: